Église des saints-Apôtres

Overview

Era: 
Byzantin
Type: 
Les églises
Culture: 
Christian monument
Century: 
14th century
Latitude: 
40.642672
Longitude: 
22.937295

Au début de la rue Olympou, très près du côté ouest des remparts de Thessalonique, se trouve l’église des saints-Apôtres, l’un des plus beaux et des plus importants monuments de la ville. Comme en témoignent les vestiges d’un pylône impressionnant en forme de tour et une grande citerne (réservoir pour l’eau), l’édifice était initialement le vaisseau d’un monastère vaste et luxueux, qui a été fondé entre 1310 et 1314, ceci grâce à une convention du patriarche Nifon A, selon l’enseigne du propriétaire. Toutefois, ce monastère mais aussi son vaisseau, comme le montrent les scènes avec la Vierge et la décoration du temple, a été construite en l’honneur de la Vierge (il s’agit probablement du monastère de Gorgoepikoos). Plus tard, l’église a été dédiée aux saints-Apôtres, à cause d’une croyance populaire et parce qu’elle était recouverte de douze coupoles, lesquelles symbolisaient les douze Apôtres. Entre 1520 et 1530, le monument a été transformé en mosquée sous le nom de « mosquée Soguk Su».
L’église des saints-Apôtres est cruciforme et elle a quatre colonnes et une galerie fermée à l’ouest, au sud et au nord et à l’est se termine en deux petites chapelles. De plus, à l’ouest il y a un narthex, tandis qu’à l’est, il y a un grand arc central à sept côtés, encadré de deux plus petites absides à trois côtés. Le bâtiment a cinq coupoles, une coupole surélevée au centre et quatre coupoles plus petites sur les côtés. Les proportions de ce bâtiment sont extrêmement harmonieuses, fines et raffinées. L’organisation des espaces, la structuration des surfaces, la rupture des volumes et la graduation des niveaux ont été élaborés grâce à l’inspiration et à la sagesse, quant à la décoration en tuiles, en particulier à l’est, elle est très riche. Il est certain que l’architecte de ce monument a créé une synthèse recherchée et légère, qui se distingue par sa beauté, son charme et sa grâce.
La décoration picturale de l’église des saints-Apôtres est remarquable, malgré les dégradations et quelques tentatives de restauration, elle se caractérise par une qualité exceptionnelle et elle est une référence pour l’art byzantin du début de XIVème siècle. Les plus hautes pièces du temple ont été décorées de mosaïques magistrales, qui sont les derniers exemples de ce type de décoration pendant la période byzantine avant la chute de l’empire. Les traits caractéristiques sont la bonté, la tendance au réalisme au niveau de l’apparence et du modelage des formes, les sentiments représentés sur les visages, la perception de la troisième dimension et l’humeur mémorable qui en ressort. La représentation iconographique du bâtiment a été complétée par des fresques murales étendues d’une grande valeur artistique, qui entre autres représentent des saints, des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament, des épisodes de la vie de la Vierge et de Jean le Baptiste, ainsi que des thèmes inspirés de textes qui ont rapport aux hymnes.