L’église byzantine «Laodigitria»

Overview

Era: 
Byzantin
Type: 
Les églises
Culture: 
Christian monument
Century: 
19th century
Latitude: 
40.637423
Longitude: 
22.953473

L’église de Panagia Lagoudiani ou Lagoudiatou, connu aussi sous le nom Laodigitria, est consacrée à Theotokos Zoodoxos Pigi et elle se trouve à Ano Poli, à Thessalonique, à l’angle des rues Olympiados et Ioulianou. L’église a été reconstruite et rénovée de fond en comble au début du XIXème siècle grâce au financement du négociant Ioannis Kaftantzoglou. Il s’agit d’une basilique à trois nefs en charpente dont une partie est réservée aux femmes, style architectural qui était souvent utilisée dans l’architecture ecclésiastique de Macédoine au XIXème siècle. Au sud du bâtiment, il y a une chapelle avec un toit en voûte, où il y a une source d’eau bénite.
L’église de Laodigitria a été édifié à la place du catholicon du monastère byzantin pour femmes « Panagia Lagoudiani» ou « Lagoudiatou», qui a très probablement été fondé au XIVème siècle et faisait office de métochion du monastère Vlatades. Selon la version la plus vraisemblable sur l’origine du nom du monastère, celle-ci pourrait provenir du nom de son propriétaire, Lagoudiati ou Lagoudati. Selon la tradition, le monastère aurait pris ce nom grâce à l’incident suivant : un lièvre(en grec : lagos) en essayant d’échapper à un chasseur, s’est caché dans un trou, où plus tard a été trouvée une icône miraculeuse de la Vierge. Le monastère a été édifié, là où a été découverte cette icône. Il est intéressant de signaler que pendant l’occupation des turcs, le monastère a pris le nom de « Tavsan Manastir», c’est-à-dire le monastère du lièvre.