Le bain byzantin

Overview

Era: 
Byzantin
Type: 
Les bains
Culture: 
Christian monument
Century: 
13th to 14th Century
Latitude: 
40.639586
Longitude: 
22.952724

Dans le quartier de Ano Poli, à Thessalonique, dans un pâté de maisons et au croisement des rues Theotokopoulou, Crispou, Filoktitou et Chrisostomou se trouve un bain public, qui a probablement été construit à la fin du XIIIème siècle- début du XIVème siècle. Quoique nombreux dans la ville pendant la période byzantine, celui-ci est le seul dans ce genre qui non seulement n’a pas été détruit mais au contraire a été conservé presque intact jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit, en effet, d’un des plus rares exemples des bains byzantins conservés en Grèce. Pendant l’Occupation turque, il est resté ouvert, n’a pas été abandonné et était connu sous le nom de « Bain de Coule Café» (c’est ainsi que s’appelait le quartier où il se trouve). Il est à remarquer qu’en 1940 et après sept siècles d’activité sans interruption, le bain a cessé de fonctionner.
Le bain byzantin de Thessalonique est rectangulaire et composé de trois espaces, qui chacun se décompose en deux salles. La première, la salle froide (frigidarium ou psychrolousion), était le vestibule du bâtiment et faisait office des vestiaires. Par l’intermédiaire de deux portes étroites et basses, on pouvait accéder à la deuxième salle, appelée tiède (tepidarium ou chliaropsychrion) où la température était tiède et ou avait lieu la préparation pour le bain. La troisième salle, la salle chaude (caldarium ou le dôme intérieur) était le bain principal. Sous les appartements spacieux, il y avait les hypocaustes, formés par un sous-sol bas avec des colonnettes, où l’air chaud circulait pour le réchauffement des planchers. L’une de deux pièces de la salle chaude avait une coupole peu élevée alors que l’autre était couverte d’une coupole hémisphérique. Au nord du bâtiment, il y avait la citerne d’eau et juste en dessous le foyer utilisé pour la chauffer et l’acheminer par la suite à l’intérieur du bain par des tuyaux d’argile.
Tout au long de son histoire, le bain byzantin de Thessalonique a été détérioré par des transformations et des adjonctions. Initialement, il fonctionnait en tant que simple bain, c’est-à-dire il servait soit aux hommes soit aux femmes, alors que pendant l’occupation turque, il a été transformé en bain mixte. Récemment, l’Éphorie des antiquités byzantines a commencé les travaux dans le but de restaurer le monument et de rouvrir au public afin que celui-ci soit intégré aux itinéraires archéologiques du centre historique de la ville.