Saint Démétrios

Overview

Era: 
Byzantin
Type: 
Les églises
Culture: 
Christian monument
Century: 
4th century
Latitude: 
40.638829
Longitude: 
22.947509

Saint Démétrios se situe au centre de Thessalonique dans la rue qui porte son nom et il s’agit du plus beau monument de la ville. Démètre, rejeton d’une famille noble de Thessalonique, illustre citoyen romain et officier de l’armée romain, s’est converti au christianisme en développant un grand intérêt pour le catéchisme. En 303 après J.C, il a été arrêté et puis il a été incarcéré dans la cave d’un bain public et dans le même endroit il a été égorgé. Ensuite, des chrétiens ont enterré son corps là où il a été tué.
Selon la tradition, au IV siècle, sur le lieu de martyre et d’enterrement de Saint Démétrios, une petite chapelle a été fondée, laquelle en 413 a été remplacée par une basilique splendide, sur l’initiative de Leontios, qui était le préfet d’Illyrique. Au VIIème siècle, cette église a été détruite par un incendie mais elle a été rapidement restaurée. Dans les siècles qui suivent, l’église a connu saccages, dégâts et réparations, alors que pendant l’occupation des turcs elle fonctionnait en tant que mosquée. En 1917, l’église historique et confrontée à différentes épreuves a été entièrement brûlée à cause de l’incendie, qui a été dévasté la plus grande partie du centre de Thessalonique. Le bâtiment détruit a été reconstruit et rénové durant les décennies suivantes et a été rouvert aux fidèles. Depuis, l’église fonctionne normalement et en 1988 elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.
L’église de Saint Démétrios est immense avec des dimensions impressionnantes (longueur 43,58 mètres et largeur 33 mètres), appartient à la catégorie des basiliques faites de toit en bois. Elle dispose cinq travées et à l’est il y a une travée transversale. Juste en-dessous de cette travée, il y a la dénommée Crypte : un endroit rituel sous-terrain dédaléen, qui fonctionne aujourd’hui en tant que musée. L’édifice se distingue par sa symétrie, son polymorphisme, sa prestance et sa splendeur. Des colonnades avec des bonnes proportions, l’accentuation tout au long de l’axe, la dégradation des éléments particuliers, un grand nombre de vitres, une lumière abondante, deux salles réservées aux femmes, un décor de luxe en marbre d’une qualité exceptionnelle et d’une grande variété sont seulement quelques-unes des caractéristiques morphologiques et de construction de ce bâtiment. Il faudrait particulièrement mentionner les mosaïques et les fresques murales de l’édifice, qui ont été sauvés de l’incendie dévastateur en 1917. Plus particulièrement, il s’agit d’hommages créés dans des périodes différentes (Vème- XVème siècle) provenant de fidèles anonymes ou de seigneurs à Saint Démétrios, et n’appartenant pas à un programme iconographique précis et constituent ainsi , aussi bien des œuvres d’art d’une esthétique élevée, mais aussi des éléments précieux pour l’histoire de la peinture byzantine.