Saint Nicolas Orphanos

Overview

Era: 
Byzantin
Type: 
Les églises
Culture: 
Christian monument
Century: 
14th century
Latitude: 
40.637697
Longitude: 
22.955637

Histoire - Origine de son nom : L’église de Saint Nicolas Orphanos se situe à Ano Poli, à Thessalonique au bout de la rue Apostolou Paulou et à l’est de la rue Irodotou. Elle a été construite pendant la deuxième décennie du XIVème siècle en tant que catholicon d’un monastère, duquel deux colonnes du portail ont été conservés (hormis le catholicon). Il existe différentes suppositions en ce qui concerne le propriétaire de ce monastère mais le plus probable est que le propriétaire en était le roi serbe Miloutin. En ce qui concerne le nom de l’église, dans des documents du XVII et du XVIIIème siècle, l’église apparait sous le nom de « Saint Nicolas Orphanos» ou bien « Saint Nicolas des Orphelins», nom attribué soit grâce aux actes philanthropiques de Saint Nicolas envers les orphelins soit à l’existence d’un orphelinat dans le monastère. L’église n’a jamais été transformée en mosquée mais elle dépendait directement du monastère des Vlatades.
Architecture : L’église de Saint Nicolas Orphanos n’a pas été conservée sous sa forme initiale (basilique à trois nefs). Sa forme actuelle est une basilique (une salle unique) en toit de bois, qui est entourée d’une gallérie circulaire sur les trois côtés. La salle centrale a un toit à pignon alors que la salle entourée d’une gallérie à un seul toit se trouve plus bas que la salle centrale. A l’est, elle aboutit sur deux chapelles en forme d’abside alors que la salle principale de l’église aboutit sur un chœur de trois parties et communique avec la salle par l’intermédiaire de deux arcs ouverts (au sud et au nord) et une entrée (à l’ouest). Les colonnes en marbre soutiennent les deux arcs, qui portent des chapiteaux paléochrétiens «théodosiens». Il est intéressant de signaler que l’iconostace en marbre de l’église est contemporain de celle-ci. La construction des murs est simple mais manque d’une décoration en tuiles par rapport aux autres églises de Thessalonique à l’ère des Paléologues.
La décoration des murs : L’intérieur de l’église est décoré de peintures murales parfaitement conservées du début de XIVème siècle (1310-1320 après J.C), qui sont des exemples représentatifs de la peinture de la période des Paléologues. Les peintures murales sont organisées en zones parallèles. Dans la salle centrale de l’église sont représentés des saints, des scènes du Dodekaorto, de la Passion et de la Résurrection. Marquants sont aussi la représentation de l’Hymne à la Vierge du Vendredi de carême ainsi que des scènes de l’Ancien Testament, les miracles et la vie de Saint Gérasime. Sur le narthex, des scènes de la vie de Saint Nicolas sont représentées. Au niveau du chœur (quart de l’arc) est représentée la Vierge entre les deux archanges et en dessous la Sainte Liturgie. Les peintures murales de Saint Nicolas Orphanos se distinguent par leur énergie synthétique, la pléthore de couleurs et la thématique riche et intéressante.