Saint Panteleimon

Overview

Era: 
Byzantin
Type: 
Les églises
Culture: 
Christian monument
Century: 
13th to 14th Century
Latitude: 
40.63313
Longitude: 
22.951039

Au centre de Thessalonique et à l’angle de l’avenue Iasonidou et de la rue Arianou se trouve l’église de Saint Panteleimon. Son édification se situe vers la fin du XIIIème siècle - début du XIVème siècle. Il s’agit d’une église à plan cruciforme ayant à l’ouest, au sud et au nord un narthex et une galerie fermée, laquelle à l’est aboutit sur des chapelles. La galerie a été démolie au début du XXème siècle, contrairement aux chapelles demeurées à leur place. Au centre du bâtiment, il y a une coupole octogonale, alors qu’une coupole couvre aussi le milieu du narthex. Il est intéressant de signaler qu’à l’emplacement de la galerie, qui est détruite aujourd’hui, il y avait encore quatre coupoles. A l’est du monument, il y un arc à cinq côtés et à son milieu une vitre à trois lobes.
A l’intérieur de l’église et en particulier au niveau de la crédence et du diacre, des peintures murales rares de la première décennie du XIVème siècle qui représentent la Vierge, Jésus-Christ ainsi que des saints et des prélats de l’Église ont été conservées. Ces représentations se caractérisent par un style transitif, qui combine des éléments de la peinture du XIIIème siècle ainsi que des tendances artistiques, apparues au XIVème siècle. La décoration du monument est complétée par d’autres peintures murales, qui sont postérieures aux précédentes et ont été réalisés dans le cadre de restauration du bâtiment au début du XXème siècle.
L’église n’aurait pas été initialement consacrée à Saint Panteleimon. L’hypothèse la plus plausible est qu’il s’agissait du catholicon du monastère de Perivleptos, connu de sources historiques, et par conséquent construit en l’honneur de la Vierge. Ce monastère a été édifié par le moine Isaak, devenu Iakovos par la suite quand il était l’évêque de Thessalonique entre 1295 et 1315. Sous l’occupation des turcs, pendant la deuxième moitié du XVIème siècle, l’église a été transformée en mosquée et pris le nom d’Ishakiye mosquée. Les murs du monument, à l’intérieur et à l’extérieur, ont été blanchis à la chaux, alors que dans la cour ont été construits un minaret, duquel la base est restée conservée, et une fontaine en marbre.