Le musée byzantin

Overview

Type: 
Les musées
Latitude: 
40.624474
Longitude: 
22.954987

Le musée byzantin se situe à l’angle de l’avenue Stratou et la rue Tritis Septemvriou. Plus particulièrement, il s’agit d’une construction moderne de 11.500 m2, élaborée des plans de l’architecte Kyriakos Krokos, commencée en 1989 et achevé en 1993. Un bâtiment sobre et simple, conçu avec des éléments d’architecture traditionnelle hellénique d’une part et moderniste de l’autre, qui se positionne parmi les meilleurs ouvrages architecturaux du domaine public des dernières décennies en Grèce. Hormis les salles d’expositions permanentes, il a une salle pour les expositions temporaires, un petit amphithéâtre, un café-restaurant, une boutique, des ateliers parfaitement organisés et entièrement équipés pour la restauration des antiquités ainsi que des grands espaces fonctionnels consacrés au stockage. En 2005, le musée a été récompensé par le Conseil d’Europe, en recevant l’une des plus grandes distinctions honorifiques du patrimoine culturel.
Dans les onze salles de l’exposition permanente du musée byzantin, il y a environ 2.900 objets : des icônes, des peintures murales, des mosaïques, des éléments architecturaux, des sculptures, des enseignes, des objets de culte, des vases, des instruments, des pièces de monnaie, des bijoux, des tissus, des vêtements, des gravures, des manuscrits, des livres mais aussi des tombes extraites de part et d’autre. Une grande partie de ces trouvailles provient du Nord de la Grèce, de Macédoine et évidemment de Thessalonique, une des villes les plus importantes de l’empire byzantin après Constantinople. Les objets exposés représentent aussi bien la période byzantine (IVème siècle après J.C-1453) que la période après l’abolition de l’État byzantin par les turcs (1453- XIXème siècle) et sont regroupés en sections thématiques indépendantes. A travers les collections du musée sont mis en valeur les différents aspects de la civilisation de la période paléochrétienne, de la période centrale byzantine, de la période byzantine tardive et de la période post byzantine d’une façon agréable et compréhensible. Quelques-uns de ces aspects sont la création culturelle, la production intellectuelle, la vie privée et la vie publique, la religion, l’idéologie et l’organisation politique et sociale.
Le Musée Byzantin organise et abrite de temps en temps d’intéressantes expositions temporaires et compte parmi ses multiples activités des programmes éducatifs et informatifs, des conférences scientifiques, des publications mais aussi des événements culturels.