L’hippodrome

Overview

Era: 
Romaine
Type: 
Les sites archéologiques
Culture: 
Μonument classique
Century: 
3rd to 4th century
Latitude: 
40.629889
Longitude: 
22.950299

L’hippodrome de la ville était un des éléments essentiels de ce vaste et magnifique complexe royal de César Galère, lequel se développait au sud-est de la Thessalonique romaine. Il a été construit entre le IIIème siècle et le IVème siècle après J.C et il occupait l’emplacement situé entre le palais de Galère et l’est des murs de fortification de Thessalonique. Il est estimé que sa surface totale était 30.000 m2 et sa longueur se situait entre 400 et 500 mètres. Il est probable que l’entrée était du côté nord de l’édifice, très près de Via Regia( la fameuse artère qui traversait horizontalement la ville en passant sous l’Arc de Galère-Kamara), alors que l’on considère aussi comme vraisemblable que sa sphendoné atteignait la rue actuelle nommé Mitropoleos. Une grande partie de son arène se trouvait sur l’actuel emplacement de la place Ipodromiou.
De nos jours, il ne reste du célèbre Hippodrome de Thessalonique que quelques ruines qui ne sont pas visibles et ne peuvent être visitées, car ils se trouvent dans les caves des grands immeubles. D’après des sources historiques, nous savons qu’en 390 après J.C, les citoyens se sont soulevés contre la garde Goth, qui était basée à Thessalonique, tuant son gouverneur Vouterichos, car il avait fait emprisonner un aurige populaire la veille de la course de chars. Cet événement a eu des conséquences tragiques : environ 7.000 Thessaloniciens pris au piège dans l’Hippodrome sont massacrés par le mercenaires Goths, suite sur l’ordre de l’empereur Théodose Ier. L’Hippodrome, depuis cet épisode sanglant n’a jamais plus fonctionné et a été progressivement abandonné, alors que ses bancs ont été réutilisés pour les réparations ultérieures des remparts ouest de la ville.